Fr / En

Informations

LE RÉGIME DE SANTÉ FRANÇAIS

LE RÉGIME DE SANTÉ FRANÇAIS

Mieux comprendre :

En France depuis 1945, il existe un système général de protection de la santé qui garantit l’accès aux soins pour tous : La Sécurité Sociale. Ce système rembourse une partie des frais de santé engagés.

Pour avoir un remboursement plus complet, on peut souscrire à une assurance maladie complémentaire.  

 

La santé en France peut donc paraître compliquée, c’est pour cela que nous vous proposons ces informations afin de vous aider dans vos démarches.

LA SÉCURITÉ SOCIALE DES ÉTUDIANTS

LA SÉCURITÉ SOCIALE DES ÉTUDIANTS

Etes vous-concernés par la Sécurité Sociale des Etudiants ?

Au sein de la Sécurité Sociale il y a plusieurs catégories, appelées « régimes ». Les étudiants ont ainsi leur propre régime : le « régime étudiant ». A vous de voir si vous êtes concernés :

 

Vous restez moins de 3 mois : PAS D’AFFILIATION

 

Vous travaillez (>60h/mois ; >120h/trimestre ; >10h/semaine) : PAS D’AFFILIATION

 

Vous êtes en stage : PAS D’AFFILIATION

 

Vous êtes étudiant de moins de 28 ans*, vous venez :

 

D’un pays de l’espace économique européen : PAS D’AFFILIATION (sur présentation de la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) ou d'une attestation d'assurance du pays)

 

D’Andorre ou de Monaco : PAS D’AFFILIATION (sur présentation d'une attestation d'assurance ou du formulaire SE 130-04 pour Andorre)

 

Du Québec : PAS D’AFFILIATION (sur présentation du formulaire SE 401-Q 106 pour les programmes d'échanges ou SE 401 - Q 104 pour les stages)

 

D’un pays ayant signé une convention bilatérale de Sécurité Sociale avec la France** :

-      PAS D’AFFILIATION jusqu’à vos 20 ans* (sur présentation de l'imprimé conventionnel lors de l'inscription administrative à l'université française)

-      AFFILIATION OBLIGATOIRE ET PAYANTE à partir de vos 20 ans*

 

Du reste du monde : AFFILIATION OBLIGATOIRE, GRATUITE jusqu’à vos 20 ans*, PAYANTE après

Vous êtes étudiant de plus de 28 ans : contacter la CPAM (en appelant le 3646) ET/OU demandez la Protection Universelle Maladie ET/OU regardez si vous faites partis des cas particuliers de la SEM***

 

*Exemple : si vous avez vos 20ans au cours de l’année universitaire (1er septembre au 31 août), vous n’êtes pas considéré comme ayant moins de 20ans, même si vous n’avez que 19ans au moment de votre inscription

**http://www.cleiss.fr/docs/textes/

***http://www.mutuelle-sem.fr/sem/qui-peut-adherer?locale=fr

LES ASSURANCES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ : ''LES MUTUELLES''

LES ASSURANCES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ : ''LES MUTUELLES''

La sécurité de plus après la Sécurité Sociale.

Vos remboursements de la Sécurité Sociale (consulter d'abord le billet dédié) vont donc s'effectuer par l'intermédiaire de la mutuelle étudiante que vous aurez choisie (LMDE OU SMEREP) et en fonction du barème fixé par la Sécurité sociale. Les frais médicaux NE SONT PAS TOUS remboursés à 100%. En moyenne, les frais de santé sont remboursés entre 60 et 70% par la Sécurité sociale. Ce qui signifie qu'il vous reste en moyenne 30 à 40% des frais à payer.

Cependant il existe des ''ASSURANCES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ'', couramment appelées ''MUTUELLES''. Ce sont des compagnies d'assurance maladie qui, contre cotisation forfaitaire, complètent le régime général (Sécurité Sociale) par un complément de remboursement.

 

 

1. POURQUOI SOUSCRIRE À UNE ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ?

 

 

- Les frais médicaux ne sont pas pris en charge à 100 % et certains peuvent représenter des sommes importantes (opérations chirurgicales, etc.) donc il vaut mieux être couvert.

- Certains frais médicaux ne sont pas couverts par la Sécurité sociale (voir lesquels ici).

- Les remboursements de la Sécurité sociale sont plafonnés (voir ici et ici).

- Les assurances complémentaires santé peuvent offrir d'autres services utiles à des étudiants étrangers (assistance rapatriement, responsabilité civile, assistance juridique, etc.).

 

2. LES MUTUELLES COMPLÉMENTAIRES ÉTUDIANTES

 

Les mutuelles étudiantes (dont la LMDE et la SMEREP) proposent aussi des services d'assurance complémentaire santé, en plus de celui du régime de base de la Sécurité sociale.

 

Les principales offres pour la région Île-de-France :

 

5 formules de 4,75€/mois à 31,60/mois.

 

3 formules de 8,25€/mois à 49€/mois + 1 sur-mesure.

 

 

 

Conseil :

Ces assurances complémentaires sont spécialisées pour les étudiants et à ce titre, nous vous conseillons d'étudier d'abord leurs offres avant d'étudier celles des complémentaires classiques. Il faut notamment comparer les ''tableaux de garantie'', qui indiquent les barèmes de remboursement pratiqués par une mutuelle.

 

 

 

3. LES MUTUELLES COMPLÉMENTAIRES CLASSIQUES

 

Il existe aussi de nombreuses compagnies d'assurance qui proposent des services d'assurance complémentaire santé. Elles peuvent avoir l'avantage d'offrir une couverture plus large que les mutuelles étudiantes (logement, voiture, etc.). Mais elles sont souvent mal adaptées aux besoins et au budget des étudiants.

 

Quelques exemples :

 

Elles peuvent aussi faire office de sur-complémentaire (prise en charge de frais non pris en charge par la Sécurité Sociale des étudiants ET non pris en charge une complémentaire maladie).

LE NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE

LE NUMÉRO DE SÉCURITÉ SOCIALE

Votre numéro d'identité pour la Santé.

1. QU'EST-CE QUE C'EST ?

 

C'est un numéro unique qui correspond à votre identité pour la Sécurité Sociale française. Il est aussi appelé numéro de sécurité sociale ou numéro d’inscription au répertoire national d’identification des personnes physiques (RNIPP). Il est formé de 13 chiffres qui ont une signification (qui sert de moyen mnémotechnique) et qu'il peut être utile d'apprendre.

 

 

2. A QUOI SERT-IL ?

 

Il permet de centraliser et d'assurer la relation entre l'assuré et les professionnels de la santé. Il créer un dossier unique par assuré, ce qui donne une identité et un suivi complet et accessible rapidement.

LA CARTE VITALE

LA CARTE VITALE

La carte de l'assurance maladie en France.

1. QU'EST-CE QUE LA CARTE VITALE ?

 

La carte vitale est une carte (format carte de crédit, avec une puce) qui vous permet de justifier votre identité et vos droits auprès des professionnels de santé. Elle permet aussi d'être remboursé dans un délai de 5 jours après l'acte automatiquement (sans démarche de votre part).

 

2. COMMENT PUIS-JE EN AVOIR UNE ?

 

Pour recevoir votre carte vitale, il faut être bénéficiaire du régime général de Sécurité sociale (mettre le lien pour le billet). C'est une carte gratuite. Il suffit d’en faire la demande auprès de l'organisme qui gère votre Sécurité Sociale étudiante (LMDE ou SMEREP). L'organisme vous enverra un formulaire à remplir et à lui renvoyer.

 

 

 

3. COMMENT L'UTILISER ?

 

Lorsque vous consultez un professionnel de santé (consultation médicale, pharmacie, etc.) présentez-lui la carte avant de payer. Ce n'est pas une carte de paiement. Vous allez d'abord avancer les frais puis ils vous seront remboursés par la suite, automatiquement sur votre compte bancaire (mettre lien) sous réserve d'avoir fourni un Relevé d'Identité Bancaire (RIB) à votre organisme.

 

***

 

!!! ATTENTION !!! Tous les professionnels ne sont pas équipés d'un lecteur de carte vitale et certains ne prennent pas la carte vitale. Dans ce cas n'oubliez pas de demander une ''feuille de soins'' (mettre lien) à retourner à votre organisme par la poste.

 

***

Pour plus d'informations, cliquez ici.

LE MÉDECIN ET LES CONSULTATIONS MÉDICALES

LE MÉDECIN ET LES CONSULTATIONS MÉDICALES

Pour une bonne consultation.

1. LES DIFFÉRENTS MÉDECINS

 

En France, les médecins sont répertoriés selon deux catégories :

 

 

 

 

- les ''généralistes''

Ce sont les médecins qui prennent en charge les soins médicaux généraux et primaires. Ce sont eux que vous devez consulter dans un premier temps.

 

- les ''spécialistes''

Ce sont les médecins qui sont spécialistes d'une seule discipline. Ils sont à consulter après l'avis, et généralement sur recommandation (par une lettre ou une ordonnance) d'un généraliste.

 

 

2. LE MÉDECIN TRAITANT : VOTRE MÉDECIN DE RÉFÉRENCE

 

2.1. Quel est son rôle ?


Le médecin traitant est un médecin qui assure tout le suivi d'un patient. Il tient un rôle particulier de référent. Il est en charge de coordonner votre dossier médical et vos soins entre les différents acteurs de la santé. C'est lui que l'on consulte en premier pour avoir un suivi et une orientation optimaux. Il est le premier niveau de l'accès à la santé et doit pouvoir vous fournir une aide à toute question concernant la santé (physique comme psychologique). S'il ne peut pas vous répondre, il vous re-dirigera vers des spécialistes. Ce suivi peut vous éviter des consultations multiples et inutiles chez différents professionnels qui ne connaîtront pas votre dossier complet et peuvent mal vous renseigner.

 

 

2.2. Quels sont les avantages de choisir un médecin traitant ?

 

Il n'est pas obligatoire de choisir un médecin traitant. Mais si vous ne le faites pas, vous ne serez pas remboursé complètement. Cela confère des avantages :

- un suivi adapté, personnel et dans la durée : le parcours de soins coordonnés.

- un interlocuteur et un lien de confiance privilégiés.

- un meilleur remboursement (70% de la consultation remboursée) que si vous consultez un médecin qui n'est pas votre référant (seulement 30 % de la consultation remboursée).

 

2.3. Quelles démarche faire pour choisir mon médecin traitant ?

 

Pour bénéficier de ces avantages, il faut déclarer son médecin référent. Ce n'est pas automatique. D'abord, il faut en parler au médecin choisi (au cours d'une consultation, ne vous déplacez pas uniquement pour ça). Puis il faut remplir avec lui le formulaire ''DÉCLARATION DE CHOIX DU MÉDECIN TRAITANT''. Et enfin, il faut envoyer le formulaire complété à l'organisme chargé de la gestion de votre Sécurité Sociale des étudiants (LMDE ou SMEREP, consulter article ''la Sécurité Sociale des Étudiants''). Parfois le médecin a la possibilité de se déclarer lui-même comme médecin traitant, il faut donc lui poser la question.

 

 

2.4. Quel médecin choisir ?

 

Il n'y a pas de contrainte pour choisir votre médecin. Il peut être généraliste ou spécialiste. Il peut exercer dans un cabinet, à domicile, à l'hôpital, etc. Seulement vous ne pouvez en choisir qu'un seul.

 

 

Il existe différents statuts pour les médecins, qui définissent leurs tarifs et le taux de remboursement :

 

 

- ''Médecin conventionné – Secteur 1'' → Le médecin applique les tarifs fixés par une convention médicale sans dépassement d'honoraires. 

- ''Médecin conventionné – Secteur 2'' → Le médecin fixe librement ses tarifs et peut pratiquer des dépassements d'honoraires avec ''tact et mesure''. Les dépassements restent à la charge du patient.

- ''Médecin non conventionné'' → Le médecin pratique ses tarifs librement, donc le mode de remboursement peut être très faible.

 

Vérifier quel est le statut du médecin que vous allez consulter sur l'annuaire santé.

 

 

 

Conseils :

 

- Préférez un médecin avec de nombreuses disponibilités horaires.

- Choisissez un médecin proche de votre domicile.

- Choisissez un ''médecin conventionné – secteur 1'' dans la mesure du possible.

- Préférez un médecin avec qui vous vous sentez en confiance et avec qui vous pouvez parler librement.

 

Sachez que vous pouvez changer à tout moment de médecin référent. Il faut simplement refaire la même démarche.

 

 

3. PLUS D'INFORMATIONS

 

Pour des informations plus complètes, consultez les liens suivant :

 

http://www.ameli.fr/assures/soins-et-remboursements/combien-serez-vous-rembourse/consultations/les-consultations-en-metropole/le-remboursement-de-l-assurance-maladie.php

  

http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-professionnelle/vous-faites-des-etudes/vous-etes-etudiant/le-medecin-traitant.php

ORDONNANCES, PHARMACIES ET MÉDICAMENTS

ORDONNANCES, PHARMACIES ET MÉDICAMENTS

Tout savoir pour se soigner au mieux.

 

1. QU'EST CE QUE L'ORDONNANCE ?

 

Il s'agit d'un document papier qui est délivré par un médecin après une consultation. Le médecin inscrit sur une feuille le nom, les doses et les modalités de prise des médicaments que vous devez prendre ou des soins que vous devez effectuer afin de vous soigner. Cette ordonnance est à destination d'un autre professionnel de santé (un spécialiste ou un pharmacien). Vous devrez la présenter à la personne concernée et garder le duplicata. Lors de déplacements, il est conseillé de garder avec soi l'ordonnance.

 

Pour plus d'informations, cliquez ici.

 

 

2. OÙ SE PROCURER DES MÉDICAMENTS ?

 

Contrairement à d'autre pays, il existe très peu de libre-service pour les médicaments. Il faut se rendre dans une pharmacie (identifiable par ce genre de symbole). Présentez au pharmacien votre ordonnance, votre carte vitale (mettre lien) et votre carte d'assurance complémentaire santé (mettre lien), si vous en avez une. Vous pouvez aussi consulter directement un pharmacien pour des conseils et des pathologies légères (coupure, brûlure, etc.).

 

 

Vous trouverez certains médicaments en libre-service dans des lieux de grande distribution. Vous n'y trouverez que des ''produit de santé'' et des ''médicaments'' de premiers soins. Pour tous les médicaments sur ordonnance, il faut aller dans une pharmacie.

 

 

3. QUELS MÉDICAMENTS SONT REMBOURSÉS ?

 

Les médicaments ne sont pas intégralement remboursés, et certains ne le sont pas du tout même s'ils sont sur ordonnance.

 

- Les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux sont remboursés à 100 %.

- Les médicaments à service médical rendu majeur ou important sont remboursés à 65 %.

- Les médicaments à service médical rendu modéré, les médicaments homéopathiques et certaines préparations magistrales sont remboursés à 30 %.

- Les médicaments à service médical faible sont remboursés à 15 %.

 

 

D'autre part, certains médicaments sont dit ''génériques''. Ce sont des médicaments commercialisés sans nom de marque qui sont des copies du médicament original avec la même molécule (principes actifs) de base. Si vous avez des allergies, parlez-en à votre médecin pour ne pas prendre de mauvais composants. Les génériques sont remboursés, mais vous n'êtes pas obligés de les choisir. Cependant les médicaments non-génériques ne sont pas remboursés.

 

 

ATTENTION !!! Si vous avez souscrit à une assurance complémentaire santé, vous aurez une carte de mutuelle qui peut permettre la prise en charge du ''tiers payant''. Ce qui signifie que vous ne devrez payer que la part des médicaments non remboursés par la Sécurité Sociale et votre assurance complémentaire santé.

 

 

Pour connaître une information précise et le prix de chaque médicament, cliquez ici.

 

Pour plus d'information, cliquez ici.

LES REMBOURSEMENTS DES SOINS DE SANTÉ

LES REMBOURSEMENTS DES SOINS DE SANTÉ

test

1. COMMENT S'EFFECTUENT LES REMBOURSEMENTS POUR LES FRAIS DE SANTÉ ?

 

Lorsque vous engagez une dépense de santé, présentez votre carte vitale (mettre lien) OU votre carte européenne d'assurance maladie. Vous serez automatiquement remboursé sur le compte que vous aurez indiqué à votre organisme (LMDE ou SMEREP, mettre lien), avec un délai maximum de 5 jours.

Si vous avez oublié votre carte vitale, vous devez demander au professionnel que vous consultez une ''feuille de soins''. Ensuite vous devrez envoyer cette feuille de soins à l'organisme que vous avez choisi (LMDE ou SMREP, pour les adresses, cliquez ici/mettre lien/).

 

 

Précisions sur la feuille de soins

 

Si la feuille de soins correspond à :

 

- des lunettes / lentilles : je joins la copie de l’ordonnance qui m’a permis d’acheter mes lunettes / mes lentilles.

- des analyses médicales : je joins la copie de l’ordonnance qui m’a permis de faire ces analyses.

- des soins réalisés par un auxiliaire médical (infirmière, masseur-kinésithérapeute, orthophoniste, orthoptiste, pédicure-podologue) : je joins la copie de l’ordonnance rédigée par mon médecin pour réaliser ces soins.

- un transport : je joins la copie de l’ordonnance de mon médecin pour ce transport, un bulletin de passage ou de situation attestant de l’exécution des soins à la date du transport.

 

Dans un premier temps vous recevrez le remboursement de la Sécurité sociale étudiante qui vous sera versé par votre organisme (LMDE ou SMEREP). Puis si vous avez une assurance complémentaire santé (mettre lien), elle vous versera un complément. Si votre assurance complémentaire santé est le même organisme que celui qui gère votre Sécurité sociale étudiante, vous aurez un seul remboursement.

 

Un exemple :

 

Lors d'une consultation chez un médecin, je dois payer 23€. Je présente ma carte vitale puis je paye. 5 jours plus tard maximum, la Sécurité sociale m'a remboursé 70 % de la consultation (16,10€). Et mon assurance complémentaire santé m'a remboursé 20 % (4,60€). Il me reste donc à payer 2,30€.

 

 

2. COMMENT ÊTRE LE MIEUX REMBOURSÉ ?

 

 

Il y a quatre principes à retenir pour être le mieux remboursé possible :

- choisir et déclarer un médecin traitant (consulter l'article ''Le Médecin'')

- consulter en premier votre médecin traitant et respecter le parcours de soins coordonnés qu'il vous prescrit.

- privilégier les médecins conventionnés – secteur 1 (consulter article ''Le Médecin). 

- accepter les médicaments génériques (cosulter article ''Ordonnances, Pharmacies et Médicaments'').

COORDONNÉES, ADRESSES ET LIENS UTILES

COORDONNÉES, ADRESSES ET LIENS UTILES

Tous les informations utiles pour répondre plus précisément à vos questions.

1. SÉCURITÉ SOCIALE ET ASSURANCE MALADIE (AMELI)

 

 

1.1. Sites internet

 

http://www.securite-sociale.fr/

 

http://www.ameli.fr/index.php

 

1.2. Téléphones

 

en France : 36 46

depuis l'étranger : +33 (ou 00 33) 811 70 36 46

- du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

 

1.3. Adresse postale

 

Assurance Maladie de Paris

75948 PARIS CEDEX 19

 

 

2. LMDE

 

 

2.1. Site internet

 

https://www.lmde.fr/

 

2.2. Téléphone

 

0 811 505 633

- 0,06€/min + prix d'un appel

- du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30

 

2.3. E-mail

 

https://www.lmde.fr/contact/formulaire-de-contact

 

2.4. Adresse postale

 

France Métropolitaine

LMDE Assurance Maladie

35070 RENNES Cedex 9

 

 

3. SMEREP

 

3.1. Site internet

 

https://www.smerep.fr/

 

3.2. Téléphone

 

01 56 54 36 34

- coût d'un appel local

- du lundi au samedi de 9h à 18h (20h le jeudi et 17h le samedi)

 

3.3. E-mail

 

https://www.smerep.fr/contact

 

3.4. Adresse postale

 

SMEREP - 16 Boulevard du Général Leclerc

92115 CLICHY CEDEX

 

3.5. Points d'accueil

 

https://www.smerep.fr/points-accueil

 

!!! Accès multilingue !!!

54 boulevard Saint-Michel

75006 PARIS

RER B Luxembourg

M° 10 Cluny-la Sorbonne ou ligne 4 Saint-Michel

 

Ouvert du lundi au samedi :

- du lundi au mercredi : 9h – 17h30

- Jeudi : 9h – 20h

- Vendredi : 9h30 – 17h30

- Samedi : 9h30 – 17h30

 

 

4. LES ADRESSES POUR SE SOIGNER

 

Un annuaire → http://annuairesante.ameli.fr/


Entrez votre adresse de domicile pour voir les centres de soins proches de chez vous.




 

5. LES SERVICES ET NUMEROS D'URGENCE FRANÇAIS

 

 

112 – Urgences générales européennes (multilingue)

 

15 – SAMU (Urgences médicales, détresse vitale, assistance médicale à distance)

 

17 – Police secours

 

18 – Pompiers (Incendies, fuite de gaz, accidents et urgences médicales. Signaler une situation dangereuse).

 

36 24 – SOS Médecins (consultation médicale, 7j/7, 24h/24)

 

 

01 40 05 48 48 – centre antipoison et de toxicovigilance (7j/7, 24h/24)

Démarches pour la Sécurité Sociale des Etudiants

Démarches pour la Sécurité Sociale des Etudiants

Comment s'inscrire à la Sécurité Sociale

Regardez le billet "La Sécurité Sociale Etudiante" pour savoir si vous êtes concernés par ces démarches. 

 

''Pas d'affiliation''

Vous n'avez aucune démarche à faire. Il faut seulement apporter les justificatifs requis à l'administration universitaire, soit au moment de l'inscription (si elle se fait sur papier), soit après l'inscription (si elle se fait sur internet).

 

''Affiliation obligatoire et gratuite'' et ''Affilitation obligatoire et payante'' 

Vous devez faire des démarches en vous inscrivant auprès d'une ''mutuelle étudiante'' afin qu'elle gère vos remboursements et vos démarches auprès de la Sécurité sociale.

 

!!!! ATTENTION !!!! le nom ''mutuelle'' est un abus de langage. Il désigne normalement les Assurances maladie Complémentaires. Des organismes qui proposent des services de remboursement complémentaire (voir l'article dédié)

Dans cet article, nous ne parlerons que de la partie ''Sécurité Sociale'' que gèrent les ''mutuelles étudiantes''.

 

Pour votre Sécurité Sociale Etudiante, à Paris vous devez choisir entre la ''La Mutuelle des Etudiants'' (LMDE) OU la ''Société mutualiste des étudiants de la région parisienne'' (SMEREP).

 

 

Conseils :

- Les deux organismes fournissent le même service de Sécurité Sociale

- La LMDE est nationale alors que la SMEREP est régionale. Donc si vous envisagez de changer de région française (quitter la région Île-de-France) au cours de vos études, vos démarches devraient être plus simples avec la LMDE.

- La SMEREP à de nombreux points d'accueil en Île-de-France et dans Paris (dont l'accueil multilingue)

 

Le choix s'effectue lors de votre inscription administrative à l'université. Pour cela, inscrivez dans la case ''mutuelle étudiante choisie'' (ou ''centre payeur'') :

- ''CENTRE 617 – SMEREP'', si vous choisissez la SMEREP

- ''LMDE Centre 601'', si vous choisissez la LMDE

 

Conseil :

Si l'inscription se fait par papier, vous aurez à remplir le formulaire : ''Déclaration en vue de l'affiliation à la sécurité sociale pour les étudiants''. Veillez à le remplir avant ou bien à vérifier toutes les informations demandées afin de pouvoir le remplir une fois sur place.

Si vous êtes concerné par le paiement de la Sécurité Sociale, vous devrez vous acquitter d'un montant d'environ 215€ pour toute l'année universitaire. Ce montant est payable en 3 fois. Le 1er versement devra se faire lors de l'inscription administrative, le 2nd, le mois suivant l'inscription et le 3ème au cours du second mois suivant l'inscription.

 

Ensuite, soit vous recevrez un e-mail de confirmation contenant le mode d'emploi pour le reste des démarches, soit vous devrez contacter (par téléphone, par e-mail ou en prenant rendez-vous) une agence de la mutuelle étudiante que vous aurez choisie afin de créer un dossier de Sécurité sociale et d'obtenir une carte vitale et un numéro de Sécurité Sociale (voir article dédié).